Je galère depuis mercredi. J’ai promis un portrait à Mirabelle, alors que je n’ai pas encore le niveau.

Habituellement, mon dessin, ou ma peinture, s’éloigne du modèle, devient une autre personne. Là, comme pour l’ami, je ne dois pas m’éloigner.

Quand je suis optimiste, je me dis que c’est une chance : pendant que je rame, je trouve les traits essentiels, les courbes qui me plaisent.

14/02/20