Alors que j’aurais pu continuer, tenter d’améliorer des choses, je me suis arrêté.

J’ai eu peur d’abimer ce qu’il y avait déjà dans cette peinture.

Comme je l’ai fait pour le dessin, je compte sur le nombre, la répétition, pour progresser.

25/01/20