J’ai encore présumé de mes forces…

Impossible, sur le long terme, de dessiner les invités de Trapenard et Vanhoenacker et de m’occuper de mes affaires personnelles, c’est à dire poursuivre mon travail de dessin au graphite et, de temps en temps, tenter une peinture.

Je maintiens quand même cette idée qui m’amuse - me facilite surtout le choix de ce que je vais dessiner pour m’exercer -, mais l’adapte : entre les invités des deux émissions, je choisirai celle ou celui que je préfère dessiner.

Du coup, ma production redevant raisonnable, je peux vous la présenter ici.

Dessin du jour :

15/01/20