J’ai enfin fini mon second carnet.

Une semaine de retard à cause des fêtes.

Je suis assez content.

Pas du contenu, qui est assez ordinaire, mais parce qu’une nouvelle ère s’ouvre à moi.

J’ai d’autres carnets, plus grands - je l’ai déjà écrit - à remplir. Je ne me presserai pas. La priorité sera maintenant de travailler à des choses qui pourrait éventuellement se vendre. Graphite, craie, peinture. Je me sens assez de maîtrise, de confiance, pour m’y mettre. Et quand je ne m’y mettrai pas, je continuerai de remplir des carnets pour progresser.

06/01/20

06/01/20-2