Lundi 2 décembre 2019

Mon avenir d’artiste s’éclaircit. Pas de sculpture, pas de photo. Seulement des dessins qui se transformeront probablement un jour en peinture.

Je progresse. Je le sens. Et cette progression est loin d’être finie.

En conséquence, mon avenir (me loger, me vêtir, me nourrir) sera assuré par le dessin.

Je vais me mettre à dessiner tellement bien qu’il y aura toujours des gens pour m’acheter quelque chose.

Pour ce qui est de l’art, cette fameuse chose dont les esprits les plus brillants parlent avec brio (sans se rendre compte que personne, eux compris, ne savent vraiment ce qu’est cette chose) il viendra, apprivoisé, cultivé…

02/12/19