Mardi 5 novembre

Hier, après que des amis soient venus voir mon travail d’artiste (dernier tirage photo, dessins depuis six mois, sculpture), j’ai eu une grande idée.

Produire des sculptures comme on fait de petits objets manufacturés et les vendre comme cela se faisait à l’époque gallo-romaine.

Poursuivre la photographie comme une activité équilibrante, sans chercher à faire des chefs-d’oeuvres, sans investir dans du matériel professionnel.

Développer pleinement ma recherche artistique grâce au dessin.

Voilà, les six prochains mois de ma vie sont organisés.