Lundi 7 octobre 2019

Je deviens raisonnable.

Ce matin, peu après le réveil, j’ai décidé d’abandonner l’idée de faire un dessin par jour.

Un jour sur deux sera un meilleur rythme, car il n’y a pas que l’art dans la vie et j’ai toujours autant de mal à faire les choses que je n’ai pas envie de faire.

Ce sera donc fin mars, avec l’arrivée du printemps, et non fin décembre comme c’était prévu, que je mesurerai les résultats de mon travail sur le portrait.