Lundi 20 mai 2019

Ça y est, j’ai fini ma quatrième tête. Petit Prince pas très gai mais vaillant qui peut aussi avoir un rapport avec l’acrobate triste et désolé de Gustave Doré.

Finalement, je la trouve plus masculine que féminine, bien qu’avec un peu d’imagination on puisse voir une femme.

Comme pour la troisième, la modiglianesque, j’ai renoncé à la recouvrir de peinture. Je crois que la prochaine fois que j’utiliserai de la peinture, ce sera directement, je dessinerai à la peinture.