Je ne suis capable de vivre que des demi-journées. Je me lève à sept ou huit heures et en début d’après-midi, je ne suis plus bon à rien.

Aujourd’hui, je me suis interdit de faire la sieste.

Il est dix-sept heures. L’énergie, l’envie, ne sont toujours pas revenues.