Samedi 23 février 2019

Pas de peinture ce matin, je me suis mis en arrêt de travail. Le plafond était prêt pourtant. Un mal de gorge montait en puissance depuis trois jours, le nez coulait, une très mauvaise nuit.

La deuxième semaine de vacances scolaires, au lieu d’être à Vézelay avec Mirabel, je serai ici pour préparer la maison à la vente.

Ce que j’écrivais jeudi est resté valable. Pas de découragement. Pas de déséquilibre. J’ai pris du temps pour dessiner.

Pas seulement pour vivre le défi fou d’égaler un jour Léonard de Vinci dans cet art, mais parce que ça me fait du bien, me rend heureux.