Mercredi 24 octobre 2018

Une bonne journée d’artiste hier, à ne rien faire, à rêvasser. Il faut dire que j’avais été plutôt actif depuis une semaine. Il était temps de souffler.

J’en ai profité pour découvrir le travail de Neo Rauch, grâce à Arte. Très intéressant.

Et aujourd’hui, je m’y remets : une porte qui frottait par terre ce matin, qui est devenue parfaitement silencieuse, et un travail énorme qui m’attend au jardin - un jardin qui s’apparente plus à un petit parc.

Je vais y aller avec parcimonie pour ne pas que ces tâches nécessaires deviennent des corvées auxquelles je ne voudrais plus me colleter.