Mercredi 5 septembre 2018

Quelle surprise mardi en vidant la boite aux lettres pleine de journaux : une lettre au dos de laquelle était écrit ce nom : Agavalda, suivi d’une adresse.

Je savais qui c’était. Je lui avais envoyé un mot il y a un an, deux ans?

Je n’attendais pas de réponse. Je voulais seulement lui dire Merci, l’encourager à se faire confiance, car je la sentais pleine, trop pleine d’émotions et d’idées et trop vide de confiance, la confiance nécessaire pour partir tout droit dans la jungle en se disant que malgré les tours et détours on ne se perdrait pas, au contraire, et on finirait par ramener de belles et bonnes choses à partager.

J’ai regardé la lettre une heure ou deux, j’ai tourné autour en faisant d’autres choses, en tentant parfois de me souvenir de ce que j’avais bien pu lui écrire. Et puis je l’ai ouverte.