Lundi 27 août 2018

Les collègues sont au boulot. Je suis à la terrasse d’un café à Vézelay, sous un ciel gris. C’est bien, ça change du soleil que l’on a eu tout l’été. Avec un peu de chance, nous aurons de la pluie.


***

Pour éviter la routine, Je vais écrire ces trois lignes quotidiennes du lundi au vendredi. Le samedi sera dédié à un dessin - et au repos. Le dimanche, une nouvelle figurine sortira de terre.