Samedi 4 août 2018

Finalement, le résultat de cette première exposition en région parisienne, puis à Vézelay, n’est pas si mauvais : cinq ventes. Et de nombreux de retours positifs - ce qui est aussi important que les ventes !

Concrètement, je me sens sur le bon chemin, celui des arts plastiques. Je sens que je vais parvenir à faire de belles choses, et même mieux : de bonnes choses, des choses qui seront utiles à d’autres personnes que moi.

Concrètement, le produit de la vente de ces photos me permettra de m’acheter la tablette dont j’ai besoin pour dessiner. Concernant de futurs tirages, ou autres frais, je vais continuer de dépenser le moins possible, et s’il me reste un peu d’argent à la fin du mois, je choisirai de nouvelles photos à tirer. Ce sera une belle motivation.