Vendredi 20 juillet 2018

Je me suis inscrit à Pôle Emploi ce matin. C’était l’une des tâches que je m’étais promises hier et que je n’avais pas faite. J’ai rendez-vous le au 8 août. Cela ne m’enchante pas. Mais il faut bien suivre la procédure, si je veux être aidé.

Cela me fait quelque chose. Jamais je ne me suis inscrit à cet organisme. J’ai toujours assumé ma misère, avec, derrière, heureusement, mes rêves d’artiste qui me permettaient de tenir debout.

Là, avec cette inscription, quelque chose se passe. Il n’y aura pas de retour possible vers mon ancien métier.

M., une amie et conseillère, m’a dit de ne rien dire, de faire comme si j’avais envie de retrouver un emploi dans la même branche. Je réalise aujourd’hui que c’est impossible, que je ne pourrai pas mentir au conseiller de Pôle Emploi. J’ai trop menti dans ma vie, trop caché qui j’étais. Mis à part de la souffrance, cela ne m’a pas apporté grand-chose.

Advienne que pourra, une nouvelle vie commence.