« Je crois que c’est ça, le paradis : une intelligence luisant comme une poignée de sel jetée en l’air, une douceur farouche et une empathie avec les enfers. »

Christian Bobin

Un bruit de balançoire

L’iconoclaste

Page 78