Mardi 10 octobre 2017

Je viens de croiser un virtuose dans le métro.

Un roumain.

Avec un mini accordéon et une enceinte scotchée sur un chariot à roulettes.

C’était aussi beau que Le Concert, film de Radu Mihaileanu.

Alors que j’allais au boulot en traînant les pieds - contrairement à Rimbaud qui avait des semelles de vent -, Ce fut un petit miracle.