Voyage au bout de la Lumière

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 16 août 2018

J’ai l’impression d’avoir franchi un col

Jeudi 16 août 2018

Ai fait un bon dessin hier, par hasard, en gribouillant sur ma tablette. Mon projet d’expo se précise. De petites photos, non encadrées, avec beaucoup de blanc autour, imprimées sur de grandes feuilles, avec un titre calligraphié ou un texte. Le salon pour accueillir les photos, le second vestibule pour les dessins. Adieu les objets contents pour rien, photos et dessins suffisent. Et statuettes sans forcer, chaque fois qu’il y en aura une qui me chatouillera le ventre.

J’ai l’impression d’avoir franchi un col, la sensation de mieux savoir ce que j’ai à faire.

mercredi 15 août 2018

Tenter de vendre en été les fruits de mon travail

Mercredi 15 août 2018

Toujours en petite forme. Je crois que c’est le fait de vivre avec rien, de compter chaque euro. Je n’y suis pas encore habitué.

Bientôt, à la fin du mois, en vivant de cette façon, j’aurai de quoi aller chez P. et A. pour réaliser de nouveaux tirages photographiques. Ce sera une joie. Préparer avec Mirabelle un évènement, « Piano et Expo », pour le mois d’octobre.

C’est ma stratégie actuelle : une expo en automne et une autre au printemps, tenter de vendre en été les fruits de ce travail.

mardi 14 août 2018

Avril 2018

est corrigé.

Pôle Emploi

Mardi 14 août 2018

Après m’être mis un gros coup de pied aux fesses, j’ai réussi hier à avancer un peu sur l’amélioration de mon profil Pôle Emploi, comme me l’avait demandé mon conseiller le 8 août. Ai ajouté le cv qui manquait et une « carte de visite », ai rendu le tout visible à des employeurs qui passeraient par là. Deuxième couche aujourd’hui, d’après les notes que j’ai prises lors de l’entretien.

C’est une torture pour moi de faire ça, me repérer sur le site, trouver les bonnes cases, mais je dois le faire, alors je le fais.

L’idée est de ne pas me mettre à dos cette structure qui est sensée m’aider dans ce changement de vie.

lundi 13 août 2018

Énergie en fuite

Lundi 13 août 2018

Mon énergie est partie. Je ne saurais vous dire où elle s’en est allée mais elle est partie.

Vais essayer de rester calme, de ne pas paniquer.

Elle reviendra.

samedi 11 août 2018

J’ai trouvé le titre de ma future expo

Samedi 11 août 2018

J’ai trouvé le titre de ma future expo :

« Ce que je rêve c'est d'un art d'équilibre, de pureté, de tranquilité, sans sujet inquiétant ni préoccupant, qui soit pour tout travailleur cérébral, pour l'homme d'affaire aussi bien que pour l'artiste, un lénifiant, un calmant cérébral, quelque chose d'analogue à un bon fauteuil qui le délasse de ses fatigues physiques. »

Henri Matisse

C’est un peu long mais cela me plaît beaucoup, exprime parfaitement ce que j’essaie de faire.

vendredi 10 août 2018

L’aventure continue

Vendredi 10 août 2018

Hier, j’ai rangé dans un dossier les photos qui étaient exposées sur l’écran de mon ordinateur. Elles représentaient, vu d’avion, l’exposition dans la maison de Vézelay. Une page se tourne.

Je n’ai pas les moyens de préparer une seconde expo, cependant je ne peux m’arrêter. J’ai envie de voir certaines photos sur papier. Le problème financier va être résolu par de petits formats, beaucoup moins chers, que je pourrai si je continue d’être économe tirer avec P.

jeudi 9 août 2018

Septembre 2009

est corrigé.

Une nouvelle vie qui semble me convenir puisque j'ai de l'énergie pour la vivre !

Jeudi 9 août 2018

Une journée riche et active hier. Je fus surpris par mon dynamisme et mon efficacité. J’ai pris cela pour une preuve que j’étais sur la bonne voie, que j’avais bien fait de changer de vie et que cette nouvelle vie allait parfaitement bien se passer.

Debout à 6h30 pour aller à Noisy. J’ai eu le temps de faire la lessive, de l’étendre, avant d’aller à mon rendez-vous à Pôle emploi. Comme les dieux étaient avec moi, il n’a pas plu. Le conseiller a été parfait. Il m’a aidé à finaliser mon inscription. Il n’a pas rit quand je lui ai exposé mes projets artistiques. De mon côté, je lui ai fait comprendre que je n’allais pas me comporter en parasite mais probablement devenir « auto-entrepreneur » de la plonge et autres menus travaux nécessaires à la communauté, tout en m’intégrant dans communauté. Et puis je suis parti pour m’acheter ma tablette pour dessiner. Et puis j’ai tallé la glycine sur la rue pour qu’elle ne chatouille pas trop les cheveux des passants. Et puis j’ai filé à La Ferté Loupière voir l’expo de A., puis à Joigny pour le vernissage de P.

mardi 7 août 2018

Il est temps de se bouger le popotin

Lundi 6 août 2018

Après bien travaillé dimanche matin, jusqu’à quatorze heures, pour accueillir les stagiaires de Mirabelle dans les meilleures conditions, je me suis reposé. J’ai écouté la vie de Sigmund Freud sur France Culture. Très intéressant.


***

Mercredi, après mon rendez-vous à Pôle Emploi, j’irai acheter la tablette qu’il me faut pour dessiner. Après avoir tergiversé pendant trente ans, après avoir avoir été empêché pendant trente ans, par je ne sais quelle force obscure, il est temps de se bouger le popotin.

Mardi 7 août 2018

Un peu mou. Après ces deux semaines d’exposition, des hauts et des bas émotionnels, l’arrivée des stagiaires et l’activité qui va avec, la reprise des allées avec ma tondeuse d’amateur, c’est bien normal. Vais laisser passer et continuer mon petit bonhomme de chemin.

- page 1 de 349