Voyage au bout de la Lumière

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 21 juillet 2019

Déceptions

Dimanche 21 juillet 2019

Grosse déception jeudi chez Rosini. Ils auraient pu me dire au téléphone qu’ils ne s’occupaient pas de sculptures de petites tailles. Perte de temps et d’argent, perte d’enthousiasme.

Déception encore le lendemain en apprenant que Point Fusion, à Autun, ne fait plus fonderie.

Je ne vais pas lâcher l’affaire tout de suite. Je vais me renseigner auprès de Bronze d’Art et de Prestige de France, entre Fontainebleau et Montereau, et voir aussi comment se débrouille un artiste local, d’origine africaine, qui crée lui-même ses bronzes.

dimanche 14 juillet 2019

Une peinture réussie

Dimanche 14 juillet 2019

La peinture imaginée jeudi matin a été réalisée hier.

Elle est très moyenne. Cependant assez bonne pour que j’envisage de lui acheter un cadre pour l’exposer, vivre avec elle un moment afin de voir si elle se bonifie ou décline.

Ce n’est qu’une étape, un essai. En tant que telle, finalement, elle est plutôt réussie.

Mon impression du moment est qu’elle fera des petits.

Propos d'alcoolique

écrits jeudi soir :

« L’art est aussi mystérieux que dieu. Il faut tisser des liens avec lui, avec le mystère, pour espérer obtenir quelque chose. »

vendredi 12 juillet 2019

Bientôt adulte

Si je parviens à me bouger les fesses comme j’ai prévu de le faire, c’est-à-dire à faire face à tout ce que le quotidien nous impose, si je parviens à rester sérieux avec l’alcool et avec l’art, je crois bien que je vais enfin devenir adulte. À bientôt 55 ans, ce serait une belle performance !

Au boulot !

Vendredi 12 juillet 2019

Aujourd’hui, après avoir un peu trop bu hier soir, je me dis que je ne vais pas pouvoir continuer d’être heureux bien longtemps si je ne m’active pas un peu plus.

J’ai des choses à faire, beaucoup de choses, que je ne fais pas.

Ça ressemble à une dépression heureuse, à un laisser-aller qui va me rendre bientôt malheureux, car distillant trop d’ombre, de grisaille, de sentiments négatifs, dans mon parfait petit tableau d’été.

Bref, au boulot !

jeudi 11 juillet 2019

L’art serait-il avec moi ?

Jeudi 11 juillet 2019

Il m’est venu une idée de peinture hier. J’ai fait un croquis, c’était pas bon, je me suis couché en me disant que c’était une idée à oublier. Ce matin, l’idée me reprend avec un élément en plus. Ça tient la route. Ça ne va pas révolutionner l’histoire de l’art mais ça tient la route. Je vais la faire et on verra bien.

mercredi 10 juillet 2019

Chutes et renaissances serait mon nouveau lot

Mercredi 10 juillet 2019

Après avoir à nouveau raté un dessin ce matin, je me relance.

Le tri des photos est fait. Ça m’a fait beaucoup de bien. Je vais faire tirer les meilleures en A5 pour voir ce que ça donne. Ensuite, un smartphone de niveau supérieur et un appareil photo professionnel. Et ça devrait suivre son cours.

Côté dessin, j’ai détecté du bon dans mes croquis rapides. Je vais donc m’y consacrer. Insister jusqu’à ce que ce soit vraiment bon - jusqu’à ce que, avec peu de traits, j’obtienne quelque chose.

vendredi 5 juillet 2019

Alcoolisme

Une bière mardi avant le dîner. Un léger mal de crâne le lendemain. Une autre avant hier, en dînant. À nouveau une petite céphalée au réveil. Une citronnade maison - dont je peux vous donner la recette - hier. Un cerveau à cent pour cent ce matin.

Il faut parfois mettre de côté sa folie pour avancer

Comme par hasard, depuis que j’ai pris cette décision, je respire mieux. Il faut parfois mettre de côté sa folie pour avancer, être moins malheureux.

Changement de cap

Vendredi 5 juillet 2019

Cette histoire de peinture ratée est en train de m’emmener plus loin que je ne pensais. Il n’y a plus de dessins ni de peintures sur les murs de mon expo imaginaire, seulement des photographies. Les sculptures sont encore là, dans la partie centrale, sur leurs piédestaux.

De cette façon, je dessinerai quand cela me fera plaisir, sans pression, sans objectifs.

- page 1 de 368