Voyage au bout de la Lumière

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 23 mai 2019

D'où venaient ces absolus ?

Bret Easton Ellis

White

page 182

« Au milieu de la campagne, j’ai remarqué que je le lisais et plus seulement le Times et que je ne regardais plus seulement CNN et MSNBC; je jetais un coup d’œil aussi à FOX et à d’autres sources d’information conservatrices (y compris Breitbart) et je me rendais compte avec une incrédulité corrosive que nous vivions dans deux mondes complètement séparés que je ne m’étais jamais préoccupé de remarquer auparavant, dans deux mondes qui étaient loin de se recouper, et je me suis senti très naïf de ne pas avoir saisi ce contraste frappant plutôt. Mais pourquoi l’un était-il considéré « juste » et l’autre « mauvais »? D’où venaient ces absolus? Les supporters de Trump étaient-ils seulement des individus lamentables et des racistes de l’ultra droite? Les élitistes néolibéraux de Clinton étaient-ils vraiment largués et ne se souciaient-ils que de politique identitaire et du statut quo entrepreunarial? En parlant de l’élection pendant cet été et cet automne sombres de 2016, vous auriez cru qu’il n’y avait rien de centristes dans la façon dans les gens allaient voter et qu’aucun rapprochement ne serait autorisé; l’idée de guérir, de raccommoder, paraissait impensable. Soit vous étiez la vertu votant pour une candidate, soit vous votiez pour l’autre et vous étiez le mal. »

Phase sérieuse

Phase sérieuse, le réveil sonne tous les matins à 7h.

Cela me laisse du temps pour ne rien faire.

Bien que j’aie été actif toute la journée hier.

Je me sens en vacances. Le ciel est bleu. Il faut chaud.

Je note chaque jour tout ce que j’ai à faire. Et je fais ce que je peux. Et je ne m’énerve pas si tout n’est pas fait.

Phase maniaque ?

Peu importe, il faut en profiter.

À nouveau philosophe

Jeudi 23 mai 2019

Ne pouvant vivre dans le tumulte des humains, je me suis retiré.


***

« Philosophe » précoce, dans la mesure où je crois avoir adopté cette attitude dès la petite enfance.

mercredi 22 mai 2019

Le fruit du travail

Je sens que ce que j’ai construit jusqu’à présent, aussi bien par mes actes que par la pensée, va commencer de produire des fruits.

Nul en démarches administratives

Mercredi 22 mai 2019

Après avoir coché la mauvaise case début avril lors de l’actualisation de ma situation sur le site de Pôle Emploi, après m’être fait en conséquence couper les vivres, après avoir fait ce qu’il fallait pour les récupérer au mois d'avril, j’ai recommencé début mai !

Me voilà donc encore stressé avec des courriers, des démarches pour tenter de récupérer à nouveau mon allocation !

Dans ce genre de situation, je me fais l’effet d’être un véritable handicapé...

Et un gros naïf en pensant que ma situation est comprise et que tout va rouler.

mardi 21 mai 2019

Alcoolisme

Mardi 21 mai 2019

Il m’arrive encore de devoir lutter contre des envies de vin blanc, mais, dans l’ensemble, ça va plutôt bien. Je sens une belle énergie et de la clairvoyance arriver.

Conclusion, pour conserver cette belle énergie et cette agréable clairvoyance, j’ai décidé que le prochain verre de vin blanc, je le boirai quand ses envies auront cessé.


***

Concernant le travail artistique, après cette quatrième tête, j’ai décidé de ne penser à rien, de m’offrir une semaine avant de m’inquiéter de l’arrivée éventuelle d’une cinquième tête.

lundi 20 mai 2019

Quatrième tête, suite et fin

Lundi 20 mai 2019

Ça y est, j’ai fini ma quatrième tête. Petit Prince pas très gai mais vaillant qui peut aussi avoir un rapport avec l’acrobate triste et désolé de Gustave Doré.

Finalement, je la trouve plus masculine que féminine, bien qu’avec un peu d’imagination on puisse voir une femme.

Comme pour la troisième, la modiglianesque, j’ai renoncé à la recouvrir de peinture. Je crois que la prochaine fois que j’utiliserai de la peinture, ce sera directement, je dessinerai à la peinture.

dimanche 19 mai 2019

Quatrième tête

Dimanche 19 mai 2019

Un peu de jardin ce matin. Nettoyage, embellissement. Les déchets dans deux grands sacs - j’ai abandonné l’idée de brûler, problème de stockage, de séchage, et puis un feu, c’est sympa ponctuellement, mais quand il y a trop à brûler, ça devient vite une corvée. Les grands sacs iront à la déchèterie demain.

Petit Prince maintenant, ou tête de manga, à cause des cheveux ébouriffés qui ne sont peut-être pas des cheveux.

L’idée du jour est de faire cette tête de façon à ce que l’on puisse voir aussi bien une femme qu’un homme.

La première guêpe

La première guêpe de l’année est venue me dire bonjour aujourd’hui, un peu après dix-huit heures.

Voyage dans l'Inconnu

Un travail d’artiste qui avance.

Je dessine en ce moment, depuis quelques jours, ma quatrième « tête », ou « icône » ou « portrait ».

J’ai regardé la définition de « portrait » aujourd’hui car, avec un « s », c’était le titre hier de ma fameuse expo prévue durant l’été 2020.

« Le portrait est un genre graphique dont le but est de représenter, de façon ressemblante, une personne. »

Est-ce valable s’il s’agit d’une personne qui n’existe pas, qu’on imagine, qui n’est même pas un personnage, seulement une tête, un visage ?

En regardant les murs de la Salle Gothique j’imaginais mes têtes, icônes ou portraits, exposés dans l’ordre chronologique de leur création, sans chercher à cacher le moins bon, à mettre en valeur le meilleur, seulement l’ordre de leur apparition. C’était beau. C’était une belle exposition, intéressante.

L’idéal, pour moi, serait maintenant que d’autres têtes arrivent, comme cela s’est passé pour les quatre premières, sans effort.

Nous verrons bien. C’est à chaque fois une découverte. Impossible de prévoir quoi que ce soit. Mon Voyage au Bout de la Lumière s’est transformé Voyage dans l’Inconnu.

- page 1 de 365